Venez avec moi goûter le plaisir des mots

Faut pas pleurer comme ça

Pour ceux ou celles qui ont du vague a l’âme:

Page  Facebook  : ´´ A L’Aube de nos Vies ´´´

image

Faut pas pleurer comme ça
Demain ou dans un mois
Tu n’y penseras plus
Faut pas pleurer comme ça
Aujourd’hui c’est pour toi
Que nous sommes venus

image

image

Ne dis rien si tu veux
Mais sèche un peu tes yeux
Et ne crois pas surtout
Que nous autres on s’en fout
Tu sait pleurer ça sert à rien
Laisse un peu dormir ta peine
Dans un coin

image

image

Faut pas pleurer comme ça
Pleurer pour qui pourquoi
Pour quelques souvenirs
Pour quelques mots d’amour
Jetés dans une cour
Et qui s’en vont mourir

image

image

Ne dis rien si tu veux
Mais sèche un peu tes yeux
Et ne crois pas surtout
Que tes larmes on s’en fout
Tu sais pleurer ça sert à rien
Laisse un peu, laisse un peu
Dormir ta peine dans un coin

image

image

Faut pas pleurer comme ça
Demain ce sera toi
Tu sauras nous parler
Quand tu viendras nous voir
Tu pourras nous faire croire
Que tout peut s’oublier

image

image

Mais pour l’instant tais-toi
Pour parler on est là
Et ne crois pas surtout
Que nous autres on s’en fout
Tu sais pleurer ça sert à rien
Laisse un peu dormir ta peine
Dans un coin

❣ Daniel Guichard 

12 avril, 2016 à 15 h 06 min | Commentaires (1) | Permalien


On écrit sur les murs

image

On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire

Partout autour de nous,
Y a des signes d’espoir dans les regards
Donnons leurs écrits car dans la nuit
Tout s’efface même leur trace

image

image

On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire

On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l’amour se lève
Un bonjour sur le monde endormi

Des mots seulement gravés

pour ne pas oublier, pour tout changer

Mélangeons demain  

dans un refrain nos visages, métissages

image

image

On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime.
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire
On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l’amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi

image

image

On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire

On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire

image

image

On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l’amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi

Un beau jour sur le monde endormi.

❣❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❣

image

–Demis Roussos–

Page Facebook : ´´ A L’Aube de nos Vies ´´

9 avril, 2016 à 19 h 50 min | Commentaires (0) | Permalien


La Cithare du Bonheur – conte soufi

La Cithare du Bonheur - conte soufi dans A mediter 1345300941

Le Bonheur

image

C’était un homme droit et sincère

qui cherchait le chemin du bonheur,

qui cherchait le chemin de la vérité.

Il alla trouver un vénérable maître soufi

dont on lui avait assuré qu’il pourrait les lui indiquer.

Celui-ci l’accueillit aimablement devant sa tente

et, après l’avoir servi le thé à la menthe,

il lui révéla l’itinéraire tant attendu :

« C’est loin d’ici, certes,mais tu ne peux te tromper:

au cœur du village que je t’ai décrit,

tu trouveras trois échoppes.

Là te sera révélé

le secret du bonheur et de la vérité. »

image

image

La route fût longue.

le chercheur d’absolu passa maints cols et rivières.

Jusqu’à ce qu’il arrive en vue du village

dont son cœur lui dit très fort :

« c’est là le lieu ! Oui, c’est-là ! »

Hélas ! Dans chacune des trois boutiques

il ne trouva comme marchandise

que rouleaux de fils de fer dans l’une,

morceaux de bois dans l’autre

et pièces éparses de métal dans le troisième.

Las et découragé, il sortie du village

pour trouver quelques repos

dans une clairière voisine.

image

image

La nuit venait de tomber.

La lune remplissait la clairière d’une douce lumière.

Lorsque tout à coup se fit entendre une mélodie sublime.

De quel instrument provenait-elle donc ?

Il se dressa tout net et avança en direction du musicien.

Lorsque, stupéfaction, il découvrit que l’instrument céleste

était une cithare faite de morceaux de bois,

de pièces de métal et des fils d’acier

qu’il venait de voir en vente

dans les trois échoppes du village.

image

image

À cet instant, il connu l’éveil.

Et il compris que le bonheur était fait

de la synthèse de tout ce qui nous est déjà donné,

mais que notre tâche d’homme intérieur

est d’assembler tous ces éléments dans l’harmonie.

❤️❣❣❣❣❣❣❣❣❣❤️

image

                                                           Conte soufi 

Page Facebook : ´´A L’Aube de nos vies ´´

9 avril, 2016 à 11 h 41 min | Commentaires (0) | Permalien


Ne sois pas triste

image

 

Ne sois pas triste

personne ne pourra

voler nos souvenirs.

Il me suffit désormais

de fermer mes yeux

pour te voir,

cesser de respirer

pour sentir ton odeur,

me mettre face au vent

pour deviner ton souffle.

image

Alors écoute :

ou que je sois,

je devinerai

tes éclats de rire,…

je verrai les sourires

dans tes yeux,

j’entendrai

les éclats de ta voix.

image

Savoir simplement

que tu es là quelque part

sur cette terre

sera, dans mon enfer,

…un petit coin de paradis….

Je t’aime..

image

Marc Levy..

Page Facebook : Bisoustendresse 

6 avril, 2016 à 15 h 24 min | Commentaires (0) | Permalien


Quand on a que l’ Amour

image

 

Quand on a que l’amour

A s’offrir en partage

Au jour du grand voyage

Qu’est notre grand amour

 

Quand on a que l’amour

Mon amour toi et moi

Pour qu’éclatent de joie

Chaque heure et chaque jour

 

image

image

 

Quand on a que l’amour

Pour vivre nos promesses

Sans nulle autre richesse

Que d’y croire toujours

 

Quand on a que l’amour

Pour meubler de merveilles

Et couvrir de soleil

La laideur des faubourgs

 

image

 

image

 

Quand on a que l’amour

Pour unique raison

Pour unique chanson

Et unique secours

 

Quand on a que l’amour

Pour habiller matin

Pauvres et malandrins

De manteaux de velours

image

 

image

 

Quand on a que l’amour

A offrir en prière

Pour les maux de la terre

En simple troubadour

 

Quand on a que l’amour

A offrir à ceux là

Dont l’unique combat

Est de chercher le jour

 

image

 

image

 

Quand on a que l’amour

Pour tracer un chemin

Et forcer le destin

A chaque carrefour

 

Quand on a que l’amour

Pour parler aux canons

Et rien qu’une chanson

Pour convaincre un tambour

 

Alors sans avoir rien

Que la force d’aimer

Nous aurons dans nos mains

Amis le monde entier.

 

image

 

image

 

L’univers de Jacques Brel

 

6 avril, 2016 à 14 h 32 min | Commentaires (0) | Permalien


Si tu es las

image

Si tu es las et que la route te paraît longue,

si tu t’aperçois que tu t’es trompé de chemin,

ne perds pas une seconde, gagne du temps !

Recommence !

image

image

Si la vie te semble trop absurde,

si tu es déçu par trop de choses et trop de gens,

ne cherche pas à comprendre pourquoi…

Recommence !

image

image

Si tu as essayé d’être aimé et d’être utile,

si tu as connu la pauvreté et les limites,

ne laisse pas là tâche à moitié faite.

Recommence !

image

image

Si les autres te regardent avec reproche,

s’ils sont déçus par toi, irrités,

ne te révolte pas, ne leur demande rien.

Recommence !

imageimage

Car l’arbre rebourgeonne en oubliant l’hiver,

car le rameau fleurit sans demander pourquoi,

car l’oiseau fait son nid

sans songer à l’automne, car la vie est espoir…

Et tout recommence

image

6 avril, 2016 à 13 h 41 min | Commentaires (0) | Permalien


Le temps perdu

image

Si peu d’œuvres pour tant de fatigue et d’ennui !
De stériles soucis notre journée est pleine:
Leur meute sans pitié nous chasse à perdre haleine,
Nous pousse, nous dévore, et l’heure utile à fui…

image
« Demain ! J’irai demain voir ce pauvre chez lui,
« Demain je reprendrais ce livre ouvert à peine,
« Demain je te dirai, mon âme, où je te mène,
« Demain je serai juste et fort…pas aujourd’hui. »

image

Aujourd’hui, que de soins,de pas et de visites !
Oh! L’implacable essaim des devoirs parasites
Qui pullulent autour de nos tasses de thé !
Ainsi chôment le cœur, la pensée et le livre
Et, pendant qu’on se tue à différer de vivre,
Le vrai devoir dans l’ombre attend la volonté.

❣ Page Facebook : ´´ A L’ Aube de nos vies ´´

image

6 avril, 2016 à 12 h 40 min | Commentaires (0) | Permalien


Bonjour Les Amis…

image

Bonjour et bon mercredi,

Une journée de plus qui vient de s’ouvrir à nous,

Un nouveau matin et une nouvelle rengaine peut-être…!

Un nouveau blog, un nouveau livre des mots

image

image

Pourquoi ne pas essayer

De faire les choses différemment aujourd’hui?

Se forcer à marcher au lieu de prendre l’ascenseur,

Partir un petit quart d’heure avant

Pour apprécier la vie de la rue.

image

image

Observer plus attentivement, notre environnement

Au  lieu de se laisser envahir par nos pensées (parasites)?

Quoi qu’il en soit…

Bonne, douce et belle journée

A chacun d’entre-vous….

Bizouilles du mercredi les chéri(e)s

Page Facebook : ´´A L’Aube de nos vies ´´

6 avril, 2016 à 12 h 12 min | Commentaires (0) | Permalien


Ouvrons le livre des mots

 

image

image

etoile12 dans Accueil

Image du Blog martinefernandez.centerblog.net

 

Vous lirez des textes trouver sur le Net,

Au hasard de mes promenades,

et pour qui

j’ai eu un jour un coup de coeur

  j ai eu envie

de les partager avec vous dans mon blog

en espérant vous faire plaisir…

etoile12 

 

image 

Permettez-vous ce temps d’arrêt

pour vous détendre, faire le vide.

Vous y trouverez 

 des images superbes, des mots merveilleux,

vous aidant  parfois à réfléchir!

etoile12

Mais  si par hasard l’un de ces textes

où l’une de ces images

 vous appartient

et que vous n’avez pas envie de les voir ici,

contactez-moi,

et je le retirerais sans soucis

Ouvrons le livre des mots  dans Acceuil

 

 dans Acceuil

 

image

image

6 avril, 2016 à 0 h 48 min | Commentaires (0) | Permalien


1...56789