Venez avec moi goûter le plaisir des mots

» Catégorie : chansons


Adieu monsieur le professeur

Commentaires » 0

image

Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému
Demain il va quitter sa chère école
Sur cette estrade il ne montera plus

image

image

Refrain:

Adieu monsieur le professeur
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre cœur
Ces mots sont écrits à la craie
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait
On ne vous oubliera jamais
Adieu monsieur le professeur.

image

image

Une larme est tombé sur sa main
Seul dans la classe il s’est assis
Il en a vu défiler des gamins
Qu’il a aimé tout long de sa vie

Refrain

image

De beaux prix sont remis aux élèves
Tous les discours sont terminés
Sous le préau l’assistance se lève
Une dernière fois les enfants vont chanter.

Refrain

image

image

 

image

                                                    ❣Hugues Auffray

                                               ´´A L’Aube de nos Vies ´´

Quand les hommes vivront d’amour

Commentaires » 0

image

Quand les hommes vivront d’amour
Il n’y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d’amour
Ce sera la paix sur la terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous nous serons morts mon frère

image

image

Dans la grand’chaîne de la vie
Où il fallait que nous passions
Où il fallait que nous soyons
Nous aurons eu mauvaise partie..

Quand les hommes vivrons d’amour
Il n’y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours,
Mais nous, nous serons morts, mon frère…

image

image

Mais quand les hommes vivront d’amour
Qu’il n’y aura plus de misère,
Peut-être songeront-ils un jour

A Nous qui seront morts, mon frère
Nous qui aurons, aux mauvais jours
Dans la haine et puis dans la guerre
Cherché la paix, cherché l’amour
Qu’ils connaîtront, alors, mon frère,

image

image

Dans la grande chaîne de la vie
Pour qu’il y ait un meilleur temps
Il faut toujours quelques perdants
De la sagesse ici bas c’est le prix

Quand les hommes vivront d’amour
Il n’y aura plus de misère et
Commenceront les beaux jours
Mais nous, nous serons morts, mon frère…

image

❣ Félix Leclerc

  ´´A L’ Aube de nos Vies ´´

Ça pleure aussi un homme

Commentaires » 0

 

image

Un homme un jour c’est vulnérable

Ça nous ressemble infiniment

Avec le cœur ça nous regarde

Même en ayant l’air d’un géant

On lui sourit on le sent proche

On lui invente un peu d’espoir

Mais superman malgré sa force

A dans les yeux comme du brouillard

image

Ça pleure aussi un homme

Ça oublie sa fierté

Aussi fragile qu’un môme

Qu’on a laissé tomber

Qu’il soit le roi de Rome

Où le clochard du coin

Ça pleure aussi un homme

Quand il a du chagrin

image

Pour un enfant qu’il vient de perdre

Pour un amour qui le déchire

Un homme un jour ça devient faible

Mais sans jamais oser le dire

Ça peut avoir des bleus à l’âme

Et les garder toute une vie

En quelques jours comme une femme

Ça peut avoir des cheveux gris

image

Ça pleure aussi un homme

Ça oublie sa fierté

Aussi fragile qu’un môme

Qu’on a laissé tomber

Parfois ça nous étonne

Ça nous rapproche toujours

Dans chaque larme d’homme

Se cache un mot d’amour

image

Qu’il soit le roi de Rome

Où le clochard du coin

Ça pleure aussi un homme

Quand il a du chagrin.

image

 Ginette Reno

Page Facebook : A L’Aube de nos Vies 

J’ai besoin d’un ami

Commentaires » 1

image

J’ai besoin d’un ami
D’un ami dans la vie
À qui l’on peut tout dire
A qui l’on peut s’ouvrir

J’ai besoin d’un ami
Et j’ai beau le chercher
Tous les jours, toutes les nuits
Je ne peux le trouver

image

C’est incroyable
Je cours tous les beaux quartiers
Je cherche sur mon oreiller
Où peut-il se cacher?
C’est introuvable

Plus fort que le monde entier
Plus fou qu’un jeune marié
Ou peut-il se cacher?

image

J’ai besoin d’un ami
Qui saurait me donner
Et qui saurait m’aimer
Jusqu’à l’éternité

J’ai besoin d’un ami
Et j’ai beau le chercher
Tous les jours, toutes les nuits
Je ne peux le trouver

image

C’est incroyable
Je cours tous les beaux quartiers
Je cherche sur mon oreiller
Ou peut-il se cacher ?

C’est introuvable
Plus fort que le monde entier
Plus fou qu’un jeune marié
Ou peut-il se cacher?

image

J’ai besoin d’un ami
Et je l’ai vu passer
Comme un oiseau qui fuit
Voudra-t-il s’arrêter ?

J’ai besoin d’un ami
Et il m’a regardé
Sans un mot il sourit
J’ai envie de pleurer

image

Il sera mon ami
Je saurai l’écouter
Il sera mon ami
Et je saurais l’aimer
Et je saurais l’aimer

Pour trouver un ami
Rien ne sert de chercher
Il faut savoir aimer
Il faut savoir aimer

Il faut savoir aimer.

❣ Ginette Reno 

image

Il y a le ciel, le soleil et la mer

Commentaires » 1

image

Il y a le ciel, le soleil et la mer
Il y a le ciel, le soleil et la mer
Allongés sur la plage
Les cheveux dans les yeux
Et le nez dans le sable
On est bien tous les deux
C’est l’été , les vacances
Oh! mon Dieu quelle chance!

Il y a le ciel, le soleil et la mer
Il y a le ciel, le soleil et la mer
Ma cabane est en planches
Et le lit n’est pas grand
Tous les jours c’est Dimanche
Et nous dormons longtemps

image

image

À Midi sur la plage
Les amis de notre âge
Chantent tous:
Le ciel, le soleil et la mer
Et le soir tous ensemble
Quand nous allons danser
Un air qui te ressemble
Vient toujours te chercher.

Il parle de vacances
Et d’amour et de chance
En chantant :
Le ciel, le soleil et la mer
En chantant :
Le ciel, le soleil et la mer

image

image

Quelque part en Septembre
Nous nous retrouverons
Et le soir dans ta chambre
Nous le rechanterons
Malgré le vent d’automne
Et les pluies monotones
Nous aurons :

Le ciel, le soleil et la mer
Nous aurons:
Le ciel, le soleil et la mer
Et le soleil et la mer
Nous aurons:
Le ciel, le soleil et la mer
Nous aurons:
Le ciel, le soleil et la mer.

image

François Deguelt

  Page Facebook : A L’Aube de nos vies 

image

C’était un P’tit bonheur ….

Commentaires » 0

image

image

image

Mes frères m’ont oublié,

je suis tombé, je suis malade

Si vous n’me cueillez point,

je vais mourir, quelle ballade!

Je me ferais petit,tendre et soumis,

je vous le jure

Monsieur, je vous en prie,

délivrez moi de ma torture. »

image

image

J’ai pris le p’tit bonheur

L’ai mis sous mes haillons

J’ai dit : « faut pas qu’il meurt,

Vient-en dans ma maison ».

Alors le p’tit bonheur

A fait sa guérison

Sur le bord de mon cœur

Y avait une chanson.

image

image

Mes jours, mes nuits,

mes peines, mes deuils,

mon mal, tout fut oublié ;

Ma vie de désœuvré,

j’avais dégoût d’la r’commencer,

Quand il pleuvait dehors

ou qu’mes amis m’faisaient des peines,

J’prenais mon p’tit bonheur et j’lui disais :

« C’est toi ma reine ».

image

image

Mon bonheur a fleurit,

Il a fait des bourgeons.

C’était le paradis,

Ça s’voyait sur mon front.

Or un matin joli

Que j’sifflais ce refrain,

Mon bonheur est parti

Sans me donner la main.

image

image

J’eus beau le supplier,

le cajoler, lui faire des scènes,

Lui montrer le grand trou

qu’il me faisait au fond du cœur,

Il s’en allait toujours,la tête haute,

sans joie, sans haine,

Comme s’il ne pouvait plus voir

le soleil dans ma demeure.

image

image

J’ai bien pensé mourir

De chagrin et d’ennui

J’avais cessé de rire

C’était toujours la nuit

Il me restait l’oubli,

Il me restait l’mépris,

Enfin que j’me suis dit :

« Il me reste la vie ».

image

image

J’ai repris mon bâton, mes deuils,

mes peines et mes guenilles

Et je bats la semelle

dans des pays de malheureux.

Aujourd’hui quand je vois une fontaine ou une fille,

Je fais un grand détour ou bien je ferme les yeux..(bis)

❤️❣❣❣❣❣❣❣❣❣❣❣❤️

–Felix Leclerc– page Facebook : ´´A l’Aube de nos Vies ´´

Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ?

Commentaires » 0

image

Il est où le bonheur, il est où ?
Il est où ?
Il est où le bonheur, il est où ?
Il est où ?

J’ai fait l’amour, j’ai fait la manche
J’attendais d’être heureux
J’ai fait des chansons, j’ai fait les enfants
J’ai fait au mieux
J’ai fait la gueule,j’ai fait semblant
On fait comme on peut
J’ai fait le con,c’est vrai; j’ai fait la fête, ouais!
Je croyais être heureux

image

Mais, y a tous ces soirs sans potes
Quand personne sonne et ne vient
C’est dimanche soir, dans la flotte
Comme un con dans son bain
Essayant de le noyer, mais il flotte
Ce putain de chagrin
Alors, je me chante mes plus belles notes
Et ça ira mieux demain.

image

Il est où le bonheur, il est où ?
Il est où ?
Il est où le bonheur,il est où?
Il est où?

Il est là le bonheur, il est là !
Il est là !
Il est où le bonheur, !
Il est là !

image

J’ai fait la cour, j’ai fait mon cirque
J’attendais d’être heureux
J’ai fait le clown, c’est vrai et j’ai rien fait
Mais ça ne va pas mieux
J’ai fait du bien, j’ai fait des fautes
On fait comme on peut
J’ai fait des folies, j’ai pris des fous rires, ouais!
Je croyais être heureux.

image

Mais, y a tous ces soirs de Noël , ou l’on sourit poliment
Pour protéger de la vie cruelle
Tous ces rires d’enfants
Et ces chaises vides qui nous rappellent
Ce que la vie nous prend
Alors,je me chante mes notes les plus belles
C’était mieux avant.

Il est où le bonheur, il est où ?
Il est où ?
Il est où le bonheur, il est où ?
Il est où ?
Il est là le bonheur, il est là !
Il est là !
Il est où le bonheur, il est là !
Il est là !

image

C’est une bougie, le bonheur
Ris pas trop fort d’ailleurs
Tu risques de l’éteindre
On l’veut le bonheur, on l’veut, ouais !
Tout le monde veut l’atteindre
Mais il fait pas de bruit, le bonheur,

non, il fait pas de bruit
Non, il n’en fait pas
C’est con le bonheur, ouais,

car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là

image

Il est où le bonheur, il est où?
Il est où?
Il est où le bonheur, il est où?
Il est où?

Il est là le bonheur, il est là !
Il est là!
Il est où le bonheur, il est là!
Il est là!

Mais, il est où le bonheur ?
Il est où le bonheur ?
Il est où ?
Il est où?

Mais, il est où e bonheur?
Il est où?
Le bonheur il est là, il est là!
Et il est là!
Le bonheur,il est là, il est là!

image

❤️❣❣❣❣❣❣❣❣❤️

–Christophe Maé–

Merci Béa❣

–Chante comme si tu devais mourir demain–

Commentaires » 0

image

Chante la vie chante

Comme si tu devais mourir demain

Comme si plus rien n’avait d’importance

Chante,oui chante,

image

image

Aime la vie aime

Comm’un voyou

comm’un fou comm’un chien

Comme si c’était ta dernière chance

Chante oui chante

Tu peux partir quand tu veux

Et tu peux dormir ou tu veux

Rêver d’une fille

Prendre la Bastille

Ou claquer ton fric au jeu

Mais n’oublie pas.

image

image

Chante la vie chante

Comme si tu devais mourir demain

Comme si plus rien n’avait d’importance

Chante, oui chante

Fête fais la fête

Pour un chien , un ami ou un rien

Pour oublier qu’il pleut sur tes vacances

Chante oui chante

image

image

Et tu verras que c’est bon

De laisser tomber sa raison

Sors par les fenêtres

Marche sur la tête

Pour changer les traditions

Mais n’oublie pas

image

image

Chante la vie chante

Comme si tu devais mourir demain

Comme si plus rien n’avait d’importance

Chante, oui chante

La, la, la, la…..

….. Michel Fugain ….

Facebook : ´A L’Aube de nos Vies ´´

–Nul ne guérit de son enfance–

Commentaires » 1

image

Sans que je puisse m’en défaire
Le temps met ses jambes à mon cou
Le temps qui part en marche arrière
Me fait sauter sur ses genoux
Mes parents l’été les vacances
Mes frères et sœurs faisant les fous
J’ai dans la bouche l’innocence
Des confitures du mois d’août

image

image

Nul ne guérit de son enfance

Les napperons et les ombrelles
Qu’on ouvrait à l’heure du thé
Pour rafraîchir les demoiselles
Et moi le nez dans leurs dentelles
Je respirais à contre-jour
Dans le parfum des mirabelles
L’odeur troublante de l’amour

image

image

Nul ne guérit de son enfance

Le vent violent de l’histoire
Aller disperser à vau-l’eau
Notre jeunesse dérisoire
Changer nos rires en sanglots
Amour orange amour amer
Image d’un père évanouie
Qui disparu avec la guerre
Renaît d’une force inouïe

image

image

Nul ne guérit de son enfance

Celui qui vient à disparaître
Pourquoi l’a-t-on quitté des yeux
On fait un signe à la fenêtre
Sans savoir que c’est un adieu
Chacun de nous à son histoire
Et dans notre cœur à l’affût
Le va-et-vient de la mémoire
Ouvre et déchire ce qu’il fut

image

image

Nul ne guérit de son enfance

Belle cruelle et tendre enfance
Aujourd’hui c’est à tes genoux
Que j’ai retrouvé l’innocence
Au fil du temps qui se dénoue
Ouvre tes bras ouvre ton âme
Que j’en savoure en toi le goût
Mon amour frais mon amour femme
Le bonheur d’être et le temps fou.

Pour me guérir de mon enfance.

❤️❣❣❣❣❣❣❣❤️

–Jean Ferrat–

Facebook : ´´A L’aube de nos vies ´´

Pour les enfants du monde entier

Commentaires » 0

image

Pour les enfants du monde entier
Qui n’ont plus rien à espérer
Je voudrais faire une prière
À tous les Maîtres de la Terre

image

image

À chaque enfant qui disparaît
C’est l’univers qui tire un trait
Sur un espoir pour l’avenir
De pouvoir nous appartenir

J’ai vu des enfants s’en aller
Sourires aux lèvres et cœur léger
Vers la mort et le paradis
Que les adultes avaient promis

image

image

Mais quand ils sautaient sur les mines
C’etait Mozart qu’on assassine
Si le bonheur est à ce prix
De quel enfer s’est-il nourri ?

Et combien faudra-t-il payer
De silence et d’obscurité
Pour effacer dans les mémoires
Le souvenir de leur histoire?

image

image

Quel testament, quel évangile
Quelle main aveugle ou imbécile
Peut condamner tant d’innocence
À tant de larmes et de souffrances ?

La peur, la haine et la violence
Ont mis le feu à leur enfance
Leur chemin se sont hérissés
De misère et de barbelés

image

image

Peut-on convaincre un dictateur
D’écouter battre un peu son cœur ?
Peut-on souhaiter d’un président
Qu’il pleure aussi de temps en temps ?

Pour les enfants du monde entier
Qui n’ont de voix que pour pleurer
Je voudrais faire une prière
À tous les Maitres de la Terre

Dans vos sommeils de somnifères
Où vous dormez les yeux ouverts
Laissez souffler pour un instant
La magie de vos cœurs d’enfants

image

image

Puisse que l’on sait de par le monde
Faire la paix pour quelques secondes
Au nom du Père et pour Noël
Que la trêve soit éternelle

Quelle taise à jamais les rancœurs
Et qu’elle apaise au fond des cœurs

La vengeance et la cruauté
Jusqu’au bout de l’éternité

Je n’ai pas l’ombre d’un pouvoir
Mais j’ai le cœur rempli d’espoir
Et de chansons pour aujourd’hui
Qui sont des hymnes pour la vie

image

image

Et des ghettos, des bidonvilles
Du cœur des siècles et de l’exil
Des voix s’élèvent un peu partout
Qui font chanter les gens debout

Vous pouvez fermer vos frontières
Bloquer vos ports et vos rivières
Mais les chansons voyagent à pied
En secret dans les cœurs fermés

Ce sont les mères qui les apprennent
à leurs enfants qui les reprennent
Elles finiront par éclater
Sous le ciel de la liberté

❤️❣❣❣❣❣❣❣❣❣❣❤️

–Yves Duteil–

Page Facebook : ´´A L.Aube de nos Vies ´´

1234